De l’hôpital à la montagne 2019 !

Cette année, ce sont 10 adolescents du service d’onco-hématologie pédiatrique de Strasbourg, de 11 à 18 ans, qui partent à Jougne, dans le Jura, pour découvrir les sports de neige, comme le ski de fond, le biathlon ou encore le pilotage de chiens de traîneaux. Encadrés par 4 adultes, dont une puéricultrice et une enseignante en Activités Physiques Adaptées du service, la tribu commence doucement ses valises et danse tous les soirs la danse de la neige.

Jour J – 10 février 2019 – Arrivés

Et oui, tout le monde est bien arrivé ! De la neige, il y en a, plein ! On y goûtera demain.

Pour l’instant, chacun a pu s’installer dans sa chambre et découvrir ses copains de chambrée. Ensuite, Valérie a donné toutes les explications sur le “mode d’emploi” de la semaine et a fait la visite des lieux avec tout le monde.

A noter : après le repas, Terrance a trouvé tout seul le produit pour nettoyer la table et le rouleau de papier pour l’essuyer. Il a fait ça avec brio !! Iliès me demande de préciser qu’il a également participé à l’effort collectif du débarrassage de table !

Ce soir, Jess, notre spécialiste jeux de société, propose des “escape games”. Trois aventures pour trois groupes, chacun fait chauffer son cerveau pour avancer collectivement dans l’aventure. Encore un peu et de la fumée va sortir par les oreilles !!

Et en attendant demain, chaque participant a reçu une trousse de soins Avène constituée de crème solaire écran total (on en aura bien besoin au vu de la météo de la semaine), de stick à lèvre, de crème hydratante, et autre soin… Merci à cette entreprise et à leur représentante, Caroline !

J2, PREMIERS PAS EN SKI DE FOND

Ce matin, on s’est réveillé sous la neige. Elle nous a accompagnés sous forme d’averses toute la journée.

Iliès et Valérie se sont levés avant tout le monde pour chercher la luge nordique et le déambulateur à skis à Mouthe, pour être parés pour le premier cours de ski de fond du matin.

Tout le monde s’est donc lancé sur ces drôles de lattes glissantes que sont les skis. Que de sensations étranges et inquiétantes ! Les appréhensions ont été dépassées au fur et à mesure de la matinée, chacun à son rythme. Un peu avant midi, tout le monde avait réussi sa première descente !

Après un repas bienvenu après cette dépense d’énergie, on est reparti sur les skis. Des parties d’épervier (re-baptisées parties de faucon par Terrance puis de hibou par Kiady) puis de passe à 10, skis au pied, ont fini de détendre tout le monde face à ces objets glissants. C’est alors parti pour les plus grosses descentes ou des hors-piste. Heureusement que la neige est molle, ça fait moins peur de tomber !

Nous avons néanmoins débuté un concours du nombre de bleus sur la semaine. Beaucoup des ados ont commencé à y participer et je pense que ce soir, Ludovic est légèrement en tête, talonné par Alexis et Timéo. Kiady et Terrrance restent dans le peloton de tête.

Maintenant, voici les remarques des ados prises à la volée ce soir :

– Terrance : “j’ai mal à … (à vous de noter n’importe quelle partie existante dans un corps humain !!!).

– Riad : “ce soir, c’est moi qui ai débarrassé la table !”.

– Kiady : “c’est trop cool, le ski !”.

– Sid : “on est crevé ce soir !”.

– Alexis : “on n’est jamais sur nos téléphones”.

– Iliès : “La descente était magnifique, je me suis bien amusé avec Marie-Paule (qui l’a tiré une bonne partie de l’après-midi). Je me suis quand même bien fait les bras, entrainement en mode Rocky Balboa ! Les mini-jeux étaient supers, surtout la passe à 10. Les animatrices sont supers !”.

Pour la veillée de ce soir, Jess propose des jeux autour du dessin. Heureusement qu’il ne faut pas savoir dessiner sinon Valérie ne pourrait pas y participer !

J3 BIATHLON ET SENSATIONS !

Aujourd’hui, on s’est réveillé sous un grand soleil ! Ciel bleu et neige blanche, le pied !

On est parti pour essayer le biathlon. Guillaume, notre moniteur biathlon, nous a appris à tirer à la carabine laser en étant couché par terre avec des skis au pied, puis en étant debout. Certains d’entre nous se sont révélés être de redoutables tireurs d’élite !! On a ensuite fait des courses de biathlon, avec boucle à faire en skiant, 5 cibles à viser et d’éventuels tours de pénalités à skis. Les progrès sont visibles, ça fait plaisir !

Cette après-midi, sensations fortes ! Des collégiens en option “sport partagé” du collège local nous ont pilotés sur les fauteuils-skis de l’association Apach’ évasion. La peur du début, au moment de la montée dans les fauteuils, a été rapidement remplacée par une joie énorme. Schuss, virages serrés, trop top !! Nous avons partagé un goûter tous ensemble, offert par les collégiens. Un régal ! Merci à eux !

Ce soir, Jess nous a concocté un quizz et un blind-test par équipes. A l’issue, seuls 3 points nous ont séparés ! Trop forts !!! On a adoré !

Notes des ados :

– Terrance : “même en fauteuil-skis, j’ai fait une belle chute !”

– Alexis : “j’ai adoré cette journée !”

– Iliès : “on a fait des descentes sensationnelles, les collégien(ne)s étaient magnifiques ! C’était très cool, je n’hésiterai pas à en refaire. Les paysages étaient magnifiques (nous avions au sommet du télésiège une vue incroyable sur la chaîne des Alpes avec le Mont Blanc). J’adore la vitesse !!”

J4, WOUAF, WOUAF, WOUAF !!

Aujourd’hui, on a eu l’énorme chance d’avoir une météo de rêve, avec soleil, ciel tout bleu.

Nous avons fait la rencontre de Jacky Mauchaussat, musher de métier. Le matin, nous avons rencontré la meute de 30 chiens avec lesquels nous allions travailler. Papouilles, gros câlins, chacun a pu caresser ces peluches grandeur nature. Jacky nous a expliqué comment mettre les harnais, ce que nous avons fait. Ensuite, nous avons pris nos cours de conduite d’attelage accélérés et nous avons fait nos premières glissades à traîneaux tirés par 3 chiens. Nous avons traversé une étendue toute blanche vierge de traces, un pur bonheur.

Cette après-midi, nous sommes tous partis ensemble pour une grande ballade avec 6 traîneaux et des attelages de 3 ou 4 chiens. Chaque binôme tournait, l’un pilotant l’autre qui se faisait promener dans le traîneau puis inversement. Le démarrage a été sportif car les chiens étaient sur-excités à l’idée de partir et aboyaient donc très fort. De quoi impressionner les plus courageux d’entre nous ! Une fois les fauves lâchés, les chiens se sont élancés à fond, ce qui obligeaient les mushers à bien s’accrocher aux traîneaux ! Mais personne n’est tombé et les attelages ont rapidement réussi à se mettre en file indienne.

Durant la promenade, les pilotes devaient aider régulièrement les chiens en poussant le traîneau, soit en courant derrière, soit en poussant en mode trottinette. Sportif !! L’équipage Ludovic-Terrance nous a beaucoup fait rire car après s’être énervé en disant que son attelage n’avançait pas et en lâchant du coup le traîneau, Ludovic s’est retrouvé à courir derrière le traîneau car les chiens avaient décidé de démarrer en courant ! Du coup, Terrance se retrouvait à bord d’un véhicule sans conducteur ! Heureusement, Marie-Paule a chopé le traîneau au vol et a arrêté les chiens. A sa décharge, Ludovic a assumé plus des 3/4 de la promenade, avec de longues montées sur le retour où il a beaucoup aidé ses chiens. Merci Ludovic pour le fou rire !!

Ce soir, veillée jeux de manipulation fine. Sid, Iliès, Kiady, Alexis et Ludovic ont préparé un numéro de cirque dans le jeu “Meeple circus” pendant que Soykan, Timéo, Marie-Paule et Elodie ont construit une autoroute à Tokyo dans le jeu “Tokyo Highway”. Ambiance garantie !

J5 ENTRE MAÇONNERIE DE LUXE ET GLISSE TOUT-TERRAIN

Aujourd’hui encore, la crème écran total était obligatoire, le soleil étant bien brillant dans un ciel sans nuage.

Ce matin, Seb, notre moniteur, nous a appris à construire un igloo. On a appris qu’à l’intérieur d’un igloo, il fait 0° (toujours mieux que les éventuels -10° de dehors la nuit). La neige étant ce matin très froide, elle ne se compactait pas. Nous avons donc appris la technique de construction avec des briques de neige glacées sciées dans la partie basse de la couche de neige. Il y avait donc plusieurs rôles à assurer pour la construction : les “scieurs” de briques ou de tuiles dans les carrières, les transporteurs qui amenaient les briques près des igloos et les constructeurs qui montaient l’igloo. Notre équipe a été tellement efficace que l’igloo a été fait en moins d’une heure !! Du coup, nous avons eu l’idée d’en construire un second et de les relier par un couloir protégé. Nous passions du studio au F2 de luxe !! C’était tellement réussi que nous avons imaginé le louer, en demandant un loyer élevé !!

Avant d’aller déjeuner, on a encore profité d’un peu de temps libre pour aller faire de la luge avec des pelles (ils appellent ça des pommes ici !). Vitesse, trajectoires aléatoires, cascades en tout genre, on s’est éclaté !

Cet après-midi, nous avons rechaussé les skis de fond. Alexis et Kiady ont suivi Marie-Paule pour une boucle de 5 km à grande vitesse. Des vrais pros ! Les autres ont continué à prendre confiance dans ces lattes glissantes grâce à des descentes dans la neige molle en hors-piste, dans des descentes en douceur dans les traces. Chacun a trouvé sa technique (vous verrez sur les photos que Terrance a opté pour une technique originale mais qui marche !) et à la fin de l’après-midi, chacun assurait une descente douce sans crainte. Bravo ! Alexis a voulu battre Marie-Paule à la course en descente. Malgré 3 essais à fond, il s’est incliné, elle est vraiment trop forte !! A la fin de la séance, Iliès, Soykan, Alexis et Kiady en voulaient encore, ils ont donc rejoint le centre avec Flo, notre moniteur, par une descente en hors-piste. Jamais personne n’avait fait ça avant eux !!

Ce soir, nous avons dégusté un Mont d’Or chaud, trop bon !!! En ce moment, on écrit chacun un texte pour relater notre expérience et nos ressentis pendant l’après-midi en fauteuil-ski. Valérie pense que ça peut être un joli cadeau pour les jeunes collégiens qui nous ont pilotés. Elle enverra nos textes à leur prof d’EPS, le président d’Apach’évasion.

Ensuite, Jess nous proposera des jeux par équipe. Au programme, Code Names et Just One. Ça va être super !

J6 RETOUR AUX BASES ET … SURPRISE !

Ce matin, nous avions notre dernier cours de ski de fond de la semaine. Après de nombreuses parties de passes à 10 skis aux pieds, toutes plus acharnées les unes que les autres, chacun a pu se tester sur les descentes qui lui correspondait. Alexis, Kiady, Marie-Paule et Valérie se sont lancés dans une descente super raide. Les autres se sont testés sur des descentes hors traces, dont une avec une bosse ou encore une avec des “portes” à passer. Tout le monde a pu s’éclater !

Cet après-midi, il faisait chaud !! Nous avons donc fait du biathlon, pour certains en T-shirt ! Après l’échauffement pour retrouver des sensations avec les nouvelles carabines et cibles (plus difficiles à toucher que mardi), nous nous sommes lancés dans un contre-la-montre individuel. Puis, nous avons fait une course en binôme. C’était très chouette sauf que Riad et Valérie ont dû quitter l’activité une heure avant la fin car après une chute, Riad a eu mal au genou. Ils ont donc été tous les deux aux urgences de Pontarlier. Au final, plus de peur que de mal, Riad repart avec une orthèse jurassienne qui ne l’a pas empêché de participer à la surprise du soir.

Car oui, après un passage à la fruitière de Métabief pour faire le plein de bons fromages locaux, nous sommes partis tous ensemble à une soirée bowling à Pontarlier. Malgré les pronostics de Valérie, aucun des jeunes n’est tombé sur la piste, emporté par sa boule (même pas Terrance !!). Chacun y allait de sa technique, toutes originales. Mais à n’en pas douter, être fort au bowling de Wii sport ne permet pas forcément d’être fort au “vrai” bowling !!! Tout le monde a dû s’incliner devant l’expérience de Valérie, qui a enchaîné 3 strikes d’affilée pour gagner !

VOILÀÀÀÀ, C’EST FINI … 16 février 2019

Ca y est, à l’heure où j’écris ce message, tout le monde est de retour chez lui, des souvenirs plein la tête.

Cette semaine a été vraiment au top : 10 jeunes géniaux, une météo de rêve, des professionnels supers (bravo aux jeunes d’Apach’évasion, au musher Jacky Mauchaussat et aux monos de l’Espace Mont d’Or) et une équipe d’animatrices avec lesquelles il fait bon travailler.

Alors MERCI et BRAVO à Timéo, Alexis, Sid, Yasin, Riad, Terrance, Iliès, Soykan, Kiady et Ludovic !

Et MERCI et à l’année prochaine à Marie-Paule, Elodie et Jess !!

MERCI également aux différents commentateurs du blog qui l’ont animé !

Enfin, je rappelle que ce séjour ne pourrait pas être organisé sans les donateurs de l’ARAME. En effet, si je peux organiser toutes ces activités pour les adolescents, c’est parce que l’ARAME les finance. Alors MERCI à cette association et à tous ses donateurs !

Valérie

Découvrez le blog de l’aventure de l’hôpital à la montagne 2019 avec toutes les photos du séjour